Articles

Affichage des articles du août, 2015

Willen's Craft épisode 3

Image
Bonjour à tous!
On est lundi matin et je reviens pour essayer de vous distraire. Voici donc la suite de ce très étrange chapitre, où nous reprenons là où nous avons laissé nos deux fuyards. C'est une partie un peu délicate à écrire. Il faut rendre certaines informations claires, sans en dire trop. C'est toujours un peu le piège. Il se passe beaucoup de choses depuis le chapitre dernier et beaucoup d'éléments de cet univers vont être expliqués petit à petit (pour ne pas vous faire saturer). Même si on a l'impression qu'il n'y a pas de rapport entre les premiers épisodes, des connections vont se faire assez vite. J'essaie de planifier au mieux la sortie de cette série. Je vous laisse à votre lecture.





* * *



Willen's Craft épisode 2

Image
Je n’avais vraiment pas prévu de finir le post à cet endroit là, mais respecter ma limite de 1200 mots m’oblige à remanier mon découpage. À vous de me dire si cela a été payant. Les trois épisodes qui arrivent seront probablement les plus étranges de cette série. Bonne lecture !







* * * 

Une nuit d'hiver, vers les trois ou quatre heures du matin. Devant un gratte-ciel, englobé dans le silence, près du quartier des affaires endormi. Quatre silhouettes, cachées dans de gros manteaux, s'étaient collées derrière un arrêt de bus, à l'abri des regards et du faible vent glacial. Un homme menait une conversation à voix basse avec l'un de ses camarades portant une capuche bleu foncée qui dépassait de sa veste en cuir. Ils étaient seuls, uniques vrais reliefs sur cette place de béton vide.
« Il nous faut y aller maintenant... _ Ca suffit! » Répondit l'autre d'un souffle agité. « N'oublie pas qu'on risque notre peau aussi dans l'histoire. Je ne peux pas partir avant…

Expos : Arapat de Grégory Moreau et Caroline Grellier

Image
Savez-vous ce qu’est un Corquin ? Non, pas un coquin, un Corquin. Ou un pigeon parasol ? Un Taugouin ? Non ? Alors c’est que vous n’avez jamais rencontré Grégory Moreau et Caroline Grellier. Il sculpte, elle peint et le résultat est tout simplement hallucinant. Si vous êtes comme moi et que vous adoriez enfant vous imaginer que vous partiez à l’aventure, explorer des contrées lointaines pour en ramener des spécimens étranges, alors vous allez aimer Arapat.

   Depuis des années ce couple d’artistes s’amuse à créer des sculptures d’animaux surréalistes et fantastiques, pourtant familiers mais parfois aussi dérangeants. Un vrai régal pour les fans de mondes imaginaires.



Lorsqu’ils ont démarré, ils ont même poussé le bouchon jusqu’à créer de toute pièce une expédition qui serait partie de la France au printemps 1892 pour l’Amérique du Sud, dans le but d’approfondir la connaissance géographique de la région. Un vrai travail d’orfèvre a eu lieu pour reconstituer leur aventure, totalement …